e-affacturage

 

Contrat d'affacturage : les points négociables

Passer par un courtier en affacturage permet de baisser la note de son contrat d’affacturage, car le courtier va négocier pour vous certaines conditions que les factors n’offrent pas spontanément aux entreprises non averties.

Olivier Burdeyron dirigeant d'e-affacturage, donne son éclairage d’expert sur l’affacturage à Chef d'entreprise magazine, sur les points négociables d’un contrat d’affacturage

Dans l'affacturage, il faut savoir négocier

« Parmi les points « négociables » dans un contrat d’affacturage, Olivier Burdeyron pointe le mode de calcul des intérêts financiers. Ceux-ci peuvent être précomptés ou postcomptés. Dans le premier cas, le factor procède à une préévaluation des délais de paiement. Si, dans votre secteur, le délai moyen de paiement est de 55 jours, vous paierez pour 55 jours même si la durée effective de l’avance n’a été que de 50 jours. Dans le second cas, le factor répercute des frais réels. Le taux est donc calculé au prorata temporis.

« Ces informations figurent dans le contrat, souligne le courtier. A vous de les vérifier ou de faire appel à un conseil afin de décrypter les clauses. »

De même, Olivier Burdeyron attire l’attention de ses clients sur l’existence de frais de dossier : « Vous pouvez les réduire, voire les supprimer entièrement. »

négocier son contrat d'affacturage
 

+ Voir toutes les actualités

Fil d'infos e-affacturage

+ e-affacturage sur les réseaux sociaux

actualité affacturage

Hausse des retards de paiement :
Moyenne à 14.5 jours...

Voir l'actu > retards de paiement


Marché de l'affacturage:
Les entreprises ont recours à l'affacturage ...

Voir l'actu  > marché de l'affacturage











facebook affacturage

twitter affacturage

google affacturage

 

Suivre l'actualité e-affacturage. Abonnez-vous à notre newsletter :



 
© Copyright e-affacturage 2006-2018