e-affacturage

 

Marché de l'affacturage
en 2014

L’évolution du marché de l’affacturage sur l’année 2014 est toujours positive avec une croissance établie à +13%, avec 226.5 milliards de créances prises en gestion par les factors contre 200.5 milliards en 2013. .

Croissance du marché de l'affacturage

La croissance du marché de l’affacturage est plus solide en 2014 qu’elle ne l’était en 2013 avec +7.5%, et en 2012 avec +7.6%. Cette croissance de +13% est en ligne avec celle de l’année 2011 qui avait vu le marché croitre de +13.9%. En terme de volume c’est un nouveau record qui s’établi avec plus de 226 milliards de créances gérées par les factors en 2014 contre 200.5 milliards de créances en 2013, 186.5 milliards en 2012 et 174.5 milliards en 2011.

Hausse des entreprises adhérentes à un contrat d'affacturage

Avec 40 612 entreprises adhérentes d’un contrat d’affacturage en France, c’est également un record puisque c’est la première fois que le chiffre des 40 000 adhérents est atteint.

Pour comparaison, en 2013 il y avait 38 935 adhérents, en 2012 ce chiffre était de 37 926 adhérents et en 2011 il était de 36 943 entreprises. Même s’il parait modeste par rapport aux 4 millions d’entreprises qui exercent en France, il faut ramener ce chiffre aux entreprises qui travaillent en BtoB ce qui réduit fortement le panel.

Avec +6.6%, le marché domestique de l’affacturage est en faible croissance en 2015 par rapport au +4.8% de 2014. La part domestique du marché semble avoir atteint une certaine maturité qui lui permet de suivre une croissance plus modeste.

Encours d'affacturage

L’encours du marché de l’affacturage, c'est-à-dire l’encours du montant global des créances prises en charge par les factors, arrêté au 31 décembre 2014 s’établi au plus haut, à 33.5 milliards de créances.

Là aussi, c’est la première fois que cet encours dépasse largement les 30 milliards d’euros. Par comparaison il s’établissait à 30 milliards en 2013, à 27 milliards en 2012 et à 27 milliards également en 2011.

L'international en plein boom

Ce sont surtout les créances internationales qui tirent la croissance du marché vers le haut avec une croissance de +47.5% en 2014 comparé à la croissance du marché national de +4.8%.

Même si les volumes qui sont traités à l’international ne représentent que le tiers des volumes de l’affacturage domestique, sa forte croissance tire fortement le marché vers le haut.

En termes de volumes de créances gérées, le montant s’élève à 57 milliards de créances en 2014, contre 38.5 milliards en 2013, 33.8 milliards en 2012 et 31.7 milliards en 2011.

Dans la partie internationale, la répartition des opérations d’exportation par rapport aux opérations d’importation s’établie ainsi, +52.9% pour l’exportation et +26.4% pour l’importation. C’est un changement de direction par rapport à 2013 qui avait vu une forte poussée des opérations d’importation, avec +61%, contre +6.3% pour l’exportation. La croissance du marché à l’international s’était élevé à +14.1% en 2013, à +7.4% en 2012 et à +21.7% en 2011. Il est indéniable que c’est la partie internationale qui tire désormais le marché français de l’affacturage.

+ Suivre e-affacturage

actualité affacturage

Hausse des retards de paiement :
Moyenne à 14.5 jours...

Voir l'actu > retards de paiement


Marché de l'affacturage:
Les entreprises ont recours à l'affacturage ...

Voir l'actu  > marché de l'affacturage











facebook affacturage

twitter affacturage

google affacturage

 

Suivre l'actualité e-affacturage. Abonnez-vous à notre newsletter :



 
© Copyright e-affacturage 2006-2019