e-affacturage

Affacturage et professions libérales

Les professions libérales sont éligibles à l'affacturage.

Les professions libérales ont un numéro siren et sont considérées comme des sociétés à part entière.

L'activité de traducteur, avocat, architecte... comme activité de prestation de service, ne pose pas de problème de factorabilité; dans la mesure où le client facturé est une société et la facturation certaine.

La pratique de l'affacturage chez les professions libérales

Bien qu'elles soient éligibles, les professions libérales utilisent encore peu la technique d'affacturage pour se financer. Parmi les 500 000 professions libérales exerçant en France, dont 330 000 professions de santé et 170 000 professions juridiques, comptables, ou techniques, on n'en compte que quelques milliers ayant recours à l'affacturage. 

Le statut varié des professions libérales ne pose pas de problème d'éligibilité, ils peuvent exercer en EI, EURL, SARL, SA, SELAFA, SEL, SCP, SCM.

Placeholder image

Comparatif des solutions d'affacturage

L'appréciation du risque par les sociétés d'affacturage

Etude d'affacturage profession libérale

forum affacturage
 

Etude d'affacturage profession libérale

Etude d'affacturage

+ Suivre e-affacturage

Posez vos questions en ligne sur la page
twitter @e_affacturage ou facebook e-affacturage

actualité affacturage

Hausse des retards de paiement :
Moyenne à 14.5 jours...

Voir l'actu > retards de paiement


Marché de l'affacturage:
Les entreprises ont recours à l'affacturage ...

Voir l'actu  > marché de l'affacturage











facebook affacturage

twitter affacturage

google affacturage

 

Suivre l'actualité e-affacturage. Abonnez-vous à notre newsletter :