affacturage factoring

Calcul des délais de paiement

Comme se calculent les délais de paiement ? Comment comprendre l'expression "45 jours fin de mois" ?

e-affacturage répond aux questions fréquemment posées sur le calcul des délais de paiement.

calcul des délais de paiement

Quelle est la date et le calcul à opérer pour obtenir la date de paiement ?

Facturation le 30 du mois. Avec, par exemple une facturation le 30/04/2020 quelle est la date de paiement ?

30+0?+45 = 15/06/2020 ou 30+10 ?+45 = 30/06/2020

comme le soutiennent certains grands groupes

Calcul de la date de paiement

Si vous facturez le 30 du mois, le paiement doit se faire à 60 jours calendaires, c'est-à-dire le 30, deux mois plus tard.

Pour une facturation le 30/04/2020 le règlement doit intervenir avant le 30/06/2020.

Si le délai est à 45 jours fin de mois, l'usage courant retient comme fin de mois celui de la facturation, le paiement devra alors se faire 45 jours après le 30/04/2020, soit le 15 juin 2020.

Une deuxième solution, mais plus rare consiste à considérer la fin du mois, non plus de la facturation mais de l'échéance, dans ce cas le paiement se ferait au 30 juin 2018.

Parfois, est évoquée une fin de mois le 10, c'est-à-dire que le client considère que le mois ne fini pas le 30 ou le 31 du mois, mais le 10 du mois suivant. C'est une dérive qui est pratiquée mais qui ne repose plus sur rien, depuis que la loi LME a clarifié les délais légaux de règlements clients.

Peut-on autoriser un délai de paiement à 30 jours fin de mois le 15 ?

En effet, certaines factures seront payées à plus de 60j (facturation émise avant le 15 d'un mois) et à moins de 60j (facturation émise après le 15 d'un mois) : donc théoriquement cela doit faire du 60j en moyenne ? Est-ce toujours légal ?

La loi sur les délais légaux de paiement indique comme échéance de paiement 60 jours calendaires ou 45 jours fin de mois.

Dans votre exemple de 30 jours fin de mois le 15, si on prend le cas de la facturation émise avant le 15 du mois, le délai est de 45 jours maximum, ce qui est bien dans le cadre du délai légal.

Si la facturation est faite après le 15 du mois, le délai est de 60 jours maximum, ce qui est encore dans le délai légal de la loi.

Délais de paiement et jours fériés

Les 60 jours de délais de paiement sont calendaires. Sachant que les règlements ne peuvent être effectués ni le samedi ni le dimanche ni un jour férié, que se passe-t-il lorsque la date de règlement tombe un de ces jours là ? Le règlement est-il avancé au premier jour ouvré précédent ou reporté au premier jour ouvré suivant ?

C'est une question que n'aborde pas la loi LME quand elle précise les jours calendaires, mais comme les dates d'échéances sont des dates butoir, nous pouvons imaginer que le paiement doit se faire au plus tard avant la date limite, soit dans votre exemple, avant le dimanche, date limite.

Pour le samedi, il semblerait, que les règlements soient effectifs, un grand nombre de banques étant ouvertes pour les virements. Pour les règlements par chèque, la poste fonctionne aussi le samedi.

Date d'émission et date de réception de la facture

Mon fournisseur émet une facture à une date mais je la recois 20 jours plus tard. Puis je majorer le délai de paiement à compter de la date de réception, celle-ci etant anormalement longue ?

Normalement c'est la date d'émission de la facture qui fait foi, du moins c'est ce qui est prévu par la loi LME qui indique que les entreprises devront négocier des délais de paiement ne pouvant dépasser 60 jours à compter de la date d'émission de la facture ou 45 jours fin de mois (FDM). Les 60 jours sont nets et calendaires.

C'est donc bien la date d'émission de la facture qui compte et non sa date de réception.

Si votre délai de paiement est de 20 jours c'est effectivement gênant de recevoir la facture le jour où vous devez la payer. Sinon, si le règlement est à 60 jours, il vous reste 40 jours pour payer.

 Réduire ses délais de paiement

L'intérêt principal de l'affacturage est de ne plus subir les délais de paiement, et de bénéficier du cash immédiatement après l'émission de la facture. C'est le factor (société d'affacturage) qui récupérera la créance au terme contractuel.

Les délais de paiement non respectés peuvent se transformer en retard de paiement, ce qui entraine des frais de recouvrement. Avec un contrat d'affacturage, l'entreprise délègue la gestion des délais de paiement au factor.

Estimez gratuitement le coût de la mise en place de l'affacturage dans votre entreprise.

 

+ Votre étude d'affacturage gratuite et sans engagement

etude affacturage en ligne

Etude e-affacturage en ligne

affacturage etude en ligne

 

Societe

Nom, prénom

Activité

fonction

Tel

Email

Pays

CP 

Siren


Indiquez le nom de votre client
son SIREN et le montant de
l'encours à financer :

CLIENT 1

 

CLIENT 2

 

CLIENT 3

 





entreprises financées

2 000

entreprises financées

encours financé

200 M€

d'encours en financement

cout étude d'affacturage

0 €

Pas de frais de dossier






actualité affacturage

Reverse factoring:
La chute de la société financière GREENSILL : un mauvais procès au reverse factoring ?

Avis d'expert  > Reverse factoring








forum affacturage

Financement des commandes

Nouveauté déclenchée par la crise économique pour faciliter l'accès aux financements : L'affacturage peut intervenir dès l'émission du bon de commande ou de la facture fournisseur.


 
© Copyright e-affacturage groupe Affactassur, affacturage factoring et assurance-crédit 2006-2021