e-affacturage

 

Créances cédées aux sociétés d'affacturage

Montant des créances cédées aux sociétés d’affacturage en France

Créances cédées en gestion et financement par les entreprises immatriculées en France à l’ensemble des sociétés d’affacturage exerçant sur le sol français. Chiffres exprimés en milliards d’euros.

créances remises en affacturage

La tendance générale est une hausse des montants de l’année 1994 à 2011, avec une multiplication par 9 des montants gérés par les sociétés d’affacturage, passant de presque 20 milliards d’euros en 1994 à presque 175 milliards d’euros en 2011

Une année de stagnation en 2002

L’année 2002 marque une période de stagnation. L’augmentation des montants est faible, elle passe de 70.23 milliards d’euros en 2001 à 70.92 milliards en 2002, soit 690 millions d’euros de hausse, et moins de 1% de croissance, le marché est quasi stationnaire. 

Une baisse des entreprises utilisatrices : Il faut noter que dans le même temps le nombre d’entreprises ayant recours à l’affacturage est lui en baisse puisque les entreprises passent de 21327 en 2001 à 20855 en 2002, soit 472 entreprises de moins qui utilisent l’affacturage. 

Une compensation par les volumes : la baisse des montants, qui aurait du accompagner la baisse des entreprises, est alors compensée par une augmentation moyenne des volumes cédés par chaque entreprise.

Une année de baisse en 2009

L’année 2009, a quant à elle connue une baisse, phénomène nouveau et unique sur ce marché depuis le début de l’étude, avec 128.18 milliards d’euros en 2009 contre 134.12 milliards d’euros en 2008, la baisse est de -4.4%, et de presque 6 milliards d’euros de créances remises aux factors en moins.

Une hausse des entreprises utilisatrices :  cette baisse n’est pas la traduction d’une réduction du nombre des entreprises utilisant l’affacturage puisqu’elles sont 3428 de plus à y avoir recours, soit une hausse de +12%.

L’explication réside dans les effets de la grave crise de 2008 qui a réduit les chiffres d’affaires des entreprises et par voie de conséquence, les montants remis en affacturage.

Créances nationales et internationales cédées aux sociétés d'affacturage

Tableau des montants des créances comprenant une répartition entre créances domestiques et créances internationales.

Les créances nationales étant les créances émises par des entreprises françaises sur des clients résidant sur le sol domestique français, et les créances internationales, étant les créances émises à l’export ou à l’import.

créances sociétés d'affacturage

Forte croissance internationale

Une croissance plus forte que le domestique.

Durant cette période, la croissance des volumes des créances internationales est plus forte que la croissance des créances domestiques.

Avec une multiplication par 23 du volume des créances internationales, contre une multiplication par 8 des volumes domestiques, la part internationale connait la croissance la plus forte, même si les volumes de départ étaient très limités, ce qui explique cette explosion de croissance. 

Une part relative qui augmente fortement.

+ Suivre e-affacturage

actualité affacturage

Hausse des retards de paiement :
Moyenne à 14.5 jours...

Voir l'actu > retards de paiement


Marché de l'affacturage:
Les entreprises ont recours à l'affacturage ...

Voir l'actu  > marché de l'affacturage











facebook affacturage

twitter affacturage

google affacturage

 

Suivre l'actualité e-affacturage. Abonnez-vous à notre newsletter :



 
© Copyright e-affacturage 2006-2018