e-affacturage

Ratio Mac Donough

Le 1er janvier 2008 sont entrés en application par les banques les accords de Bâle II avec un nouveau ratio bancaire : le ratio MacDonough.

Les accords de Bâle

Bâle II encadre le risque bancaire plus fortement que l’accord précédent, notamment le risque de crédit.

La règle est que les banques doivent avoir en fonds propres au moins 8% de leurs engagements en crédits.

Les ratios de calcul du risque crédit sont redéfinis, le ratio McDonough remplace le ratio Cooke

L’application de Bâle II rend les engagements de crédits plus contraignants et l’accès aux crédits pour les entreprises plus difficile.

Les banques pour satisfaire ce ratio devront mieux sécuriser leurs concours bancaires.

Pour les concours cours termes de type escompte, dailly, MCNE, cela signifie plus d’assurance crédit pour contre garantir ces crédits. Cela va également faire glisser vers l’affacturage les entreprises dont les courts termes vont paraitre trop risqués.

affacturage : plus d'infos

L'affacturage

 

Autres définitions du lexique de l'affacturage

 

+ Etude d'affacturage

Etude d'affacturage

affacturage contacter

actualité affacturage

Hausse des retards de paiement :
Moyenne à 14.5 jours...

Voir l'actu > retards de paiement


Marché de l'affacturage:
Les entreprises ont recours à l'affacturage ...

Voir l'actu  > marché de l'affacturage










facebook affacturage

twitter affacturage

google affacturage


 
© Copyright e-affacturage groupe Affactassur 2006-2019