e-affacturage

Terme à échoir / terme échu

Terme à échoir

Le terme à échoir indique que la facture a été émise avant que la prestation ne soit réalisée.

Ce peut être pour une prestation annuelle facturée en début d’année et payée à 60 jours, mais il y a aussi des termes à échoir mensuels et trimestriels.

Le terme à échoir n’est le plus souvent pas finançable en affacturage sauf pour des cas particuliers liés à certaines activités.

Terme à échu

Le terme échu indique que la facture correspond à une prestation terminée. La prestation de service ou la livraison de marchandise étant terminée la facture peut alors être financée en affacturage.

L’affacturage ne peut financer que des termes échus sauf pour des cas très particuliers dans l’informatique ou l’électronique.

Incidence en affacturage : exemple des factures de maintenance

Facturer de la maintenance en début d’année ou en début de prestation revient à financer une facture d’une prestation non terminée. C'est donc du terme à échoir et non du terme échu. Comme l’affacturage ne finance que les factures à terme échu, les sociétés d’affacturage vont généralement refuser de prendre ces factures.

Certaines sociétés d’affacturage qui connaissent bien cette problématique de maintenance acceptent de financer ces factures, avec le plus souvent une quotité réduite par rapport aux factures classiques.

affacturage : plus d'infos

L'affacturage

 

 

+ Etude d'affacturage

Etude d'affacturage

actualité affacturage

Hausse des retards de paiement :
Moyenne à 14.5 jours...

Voir l'actu > retards de paiement


Marché de l'affacturage:
Les entreprises ont recours à l'affacturage ...

Voir l'actu  > marché de l'affacturage











facebook affacturage

twitter affacturage

google affacturage

 

Suivre l'actualité e-affacturage. Abonnez-vous à notre newsletter :



 
© Copyright e-affacturage 2006-2018