affacturage factoring

Titrisation

La titrisation est une technique de financement qui consiste pour une entreprise à céder ses factures (créances commerciales) à un fond spécialisé de créances contre le financement de ses mêmes factures.

Ce fond de créances se refinance en émettant des titres sur les marchés financiers auprès d’investisseurs.

 titrisation

Avantages de la titrisation

Le fonctionnement de la titrisation

Cette pratique financière permet de transformer des créances ou des prêts en cours par le biais d’une société financière spécialisée. cela permet à l’entreprise d’augmenter ses lignes de financement court terme sans modifier ses relations avec ses partenaires bancaires.

Intérêt de la titrisation

Pour les entreprises de création récentes, dans le cadre d’une reprise, et qui n’ont pas de lignes de financement d’escompte ou dailly, la titrisation apporte une ligne de financement essentielle pour la trésorerie de l’entreprise.

Pour les entreprises qui ont déjà des lignes bancaires (escompte, dailly, MCNE), la titrisation permet d’augmenter les lignes en complément des lignes bancaires déjà accordées.

Avantages

- Le coût de la titrisation est faible car ils ont peu d'intérêts.

- La dette contractée par l'entreprise n'est pas inscrite à son bilan, ce qui permet d'optimiser la présentation de ses comptes.

- En cédant sa créance, l'entreprise transfère les risques d'impayés

- Il y a toujours intérêt à diversifier ses sources de financement pour ne pas dépendre d'une seule source.

- Les clients ne sont pas informés de la mise en place de la titrisation

A qui s'adresse la titrisation ?

La titrisation s’adresse aux entreprises, PME, PMI, TPE, profession libérale.

Cette technique de financement de créance permet de financer des factures fermes et des factures intermédiaires dans le cadre de situations de travaux.

La titrisation permet de financer des lignes de 30 K€ à 750 K€ sans engagement annuel de cession de créances et en financant deux ou plusieurs clients.

Différences entre affacturage et titrisation

La titrisation est particulièrement adaptée aux grandes entreprises qui traitent des montants importants de créances.

Le risque d'impayé n'est pas porté par la société de titrisation mais par les investisseurs. Lorsque les clients finissent par payer, les établissements financiers récupèrent leur propre fonds. Si, parmi les dettes en cours, une partie n'est pas recouvrée, ce sont les investisseurs qui assument ce risque, et non la société qui a émis les titres.

En affacturage, c'est le factor qui porte le risque d'impayé et qui se charge de recouvrer la créance.

affacturage : plus d'infos

Financement de trésorerie : La titrisation

+ Votre étude d'affacturage gratuite et sans engagement

etude affacturage en ligne

Etude e-affacturage en ligne

 

Autres définitions du lexique de l'affacturage

 

affacturage etude en ligne

 

Societe

Nom, prénom

Activité

fonction

Tel

Email

Pays

CP 

Siren


Indiquez le nom de votre client
son SIREN et le montant de
l'encours à financer :

CLIENT 1

 

CLIENT 2

 

CLIENT 3

 





entreprises financées

2 000

entreprises financées

encours financé

200 M€

d'encours en financement

cout étude d'affacturage

0 €

Pas de frais de dossier






actualité affacturage

Reverse factoring:
La chute de la société financière GREENSILL : un mauvais procès au reverse factoring ?

Avis d'expert  > Reverse factoring








forum affacturage

Financement des commandes

Nouveauté déclenchée par la crise économique pour faciliter l'accès aux financements : L'affacturage peut intervenir dès l'émission du bon de commande ou de la facture fournisseur.


 
© Copyright e-affacturage groupe Affactassur, affacturage factoring et assurance-crédit 2006-2021